Avis désastreux de l’Autorité environnementale sur le projet de Parc éolien offshore de Courseulles

25 mars 2015 : L’Autorité environnementale rend son avis délibéré sur le Parc éolien offshore de Courseulles

PDF - 1.2 Mo

C’est désastreux... En substance :

  • les études d’impact ont été totalement bâclées, et les "appréciations rapides concluant à des impacts négligeables ou faibles" doivent être revues ...
  • Il est incongru de faire porter par le seul maître d’ouvrage (EDF) la charge des études d’impact sur un domaine manquant tellement de connaissance et de méthodologie... Il n’est effectivement pas étonnant que EDF nous dise que tout va bien, quand on ne regarde pas.
  • Les 75 éoliennes de Courseulles-Arromanches rejetteront en mer 100 kg d’aluminium chaque jour soit 38 TONNES d’ALUMINIUM en mer CHAQUE ANNEE, à 10 km des côtes (pages 7 et 24 du rapport). C’est juste 80 fois plus que le maximum autorisé de centrale nucléaire de La Hague (cf. cet arrêté préfectoral)

C’est sympa quand une Autorité indépendante dit à EDF de ne pas nous prendre pour des imbéciles...