Actu.fr - 27 janvier 2020 - Bessin, le non franc et massif des pêcheurs pour un 4ème parc éolien marin

« On se sent bernés. Nous avons accepté le 1er parc de Courseulles et nous sommes contre le nouveau. C’est la mort de la pêche et de la commune de Port-en-Bessin », a déclaré d’entrée de jeu Jérôme Vicquelin, patron de l’Alliance. « On va perdre le peu d’acceptabilité des parcs éoliens de Courseulles, Fécamp et Dunkerque », soulignait, quant à lui, Nicolas Leblanc, du comité des pêches.

Lire tout l’article

PDF - 214.3 ko